La forme de notre cerveau fournit des indices intéressants sur notre comportement. Certains aspects de la structure du cortex cérébral comme son épaisseur, sa surface, son volume, ou les replis des circonvolutions ont été examinées à partir de l’imagerie cérébrale chez 507 jeunes adultes humains en bonne santé. Les résultats révèlent des informations intéressantes sur la personnalité humaine d’après une équipe de neuroscientifiques qui viennent de publier un article1.

Mais les relations entre la structure et les fonctions du cerveau sont extrêmement complexes et elles sont encore loin d’être bien comprises. Notamment les interactions entre les influences génétiques et épigénétiques sont loin d’être totalement explorées. Bien que cet article apporte un éclairage nouveau intéressant, il faudra encore attendre avant de conclure que notre personnalité façonne le fonctionnement de notre cerveau ou au contraire que notre cerveau façonne notre personnalité !

 


 

1 Reference: Roberta Riccelli, Nicola Toschi, Salvatore Nigro, Antonio Terracciano, and Luca Passamonti. Surface-based morphometry reveals the neuroanatomical basis of the five-factor model of personality. Social Cognitive and Affective Neuroscience, 2017, 1–14.